Le Mac séduit les entreprises américaines, au détriment de Vista

Quelques indices tendaient déjà à montrer un retour en grâce du Mac en entreprise.

Quelques indices tendaient déjà à montrer un retour en grâce du Mac en entreprise. Selon l’analyste Laura Didio, du cabinet ITIC, le mouvement est engagé, malgré un attachement bien involontaire à l’écosystème Windows. Laura Didio a sondé quelque 700 décideurs et DSI, à 85 % nord américains. Le premier constat est sans surprise : 46 % des sondés vont « zapper » Vista pour passer directement de Windows XP à Windows 7. Plus surprenant, près de 80 % des sondés ont intégré des Mac à leur parc de postes de travail, avec des niveaux de satisfaction supérieurs à 80 %. Et 68 % des sondés prévoient d’augmenter la présence des Mac dans leur entreprise au cours des 12 prochains mois.

Mais ce n’est pas systématiquement pour éliminer Windows : environ 30 % de ceux qui utilisent des Mac exploitent Parallels Desktop ou VMWare Fusion pour faire fonctionner Windows XP dans une machine virtuelle.

Dernier enseignement du sondage de Laura Didio : l’iPhone entre bien dans les entreprises, au détriment de RIM.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close