Palm licencie pour réduire ses coûts

Palm Inc a annoncé vendredi une vague de licenciements sans toutefois en préciser le nombre exact.

Palm Inc a annoncé vendredi une vague de licenciements sans toutefois en préciser le nombre exact. Le constructeur de terminaux nomades, victime du succès de l'iPhone mais aussi des terminaux BlackBerry de RIM, souhaite réduire ses coûts alors que ses terminaux attirent de moins en moins les acheteurs.

Une étude de Changewave rendue publique la semaine dernière montre ainsi qu'aux Etats-Unis, seules 5% des entreprises envisagent d'acheter des Palm Centro ou Treo soit deux fois moins que l'année précédente. Par comparaison, 22% envisagent l'achat d'iPhone et 78% l'achat de terminaux BlackBerry. 

Palm n'emploie plus qu'environ 1050 salariés. La firme a misé son avenir sur un OS dérivé de Linux et sur une future ligne de terminaux équipée de cet OS, désormais attendue pour le courant 2009.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close