Retour à la croissance pour Steria

Pour son troisième trimestre 2008, Steria a enregistré un chiffre d'affaires de 427,7 million d'euros ainsi qu'une croissance organique en hausse de 3,9 %, là où au trimestre précédent, elle affichait – 0,6%.Retour au mieux ainsi pour la SSII qui actuellement rencontre des troubles dans son organisation.

Pour son troisième trimestre 2008, Steria a enregistré un chiffre d'affaires de 427,7 million d'euros ainsi qu'une croissance organique en hausse de 3,9 %, là où au trimestre précédent, elle affichait – 0,6%.
Retour au mieux ainsi pour la SSII qui actuellement rencontre des troubles dans son organisation. Steria avait notamment lancé un avertissement sur résultats au mois d'octobre, revoyant sa marge opérationnelle à la baisse.

Dans un communiqué, la SSII explique que « ce rebond touche aussi bienles activités de Conseil et d’Intégration de Systèmes (+4,9% à comparer à -0,4% sur le premier semestre) que les activités d’Infogérance et de Business Process Outsourcing (+2,3% à comparer à -0,7% sur le premier semestre). »

Les activités en France connaissent elles-aussi une hausse de la croissance organique de + 5,1%, tirée par « un retour à la croissance de l’intégration de systèmes ». Au royaume-Uni, elle affiche +1,9%. La croissance organique rebondit également en Allemagne à +3,1%/.

De son côté, l'Inde semble constituer un axe de développement important pour la SSII. A Noida, Mukesh Aghi, PDG de Steria pour le sous-continent, a ainsi confirmé ses ambitions de développement sur le marché local avec, notamment, celui des opérateurs télécoms. Celui-ci est effectivement porté par le développement des infrastructures filaires comme sans fil, avec l'arrivée attendue pour 2009 de la 3G. La SSII vise aussi le marché local du commerce de détail avec l'ouverture prochaine d'un centre d'expertise dédié à ce secteur à Noida. En Inde, Steria espère atteindre des effectifs de 6000 personnes à fin 2008.

Pour approfondir sur SSII

Close