Lenovo, touché par la crise, voit son bénéfice plonger de 78%

Le n°4 mondial des PC, le chinois Lenovo, a surpris les marchés financiers en annonçant un fort recul de 78% de son bénéfice au troisième trimestre 2008. Le résultat net du constructeur s'est établi à 23,4 M$ en net recul par rapport aux 105,2 M$ enregistrés pour la même période en 2007. Malgré une petite hausse de son chiffre d'affaires (+0,4 % à 4,33 Md$), Lenovo a souffert de la baisse des marges dans le secteur du PC mais aussi de « problèmes de mise en oeuvre de sa stratégie en interne ».  Le PDG de Lenovo, William J. Amelio, a immédiatement annoncé une réorganisation interne qui devrait coûter entre 75 et 100 M$ à la firme, sans toutefois fournir de détails sur les éventuels licenciements qui accompagneront cette restructuration.

Le n°4 mondial des PC, le chinois Lenovo, a surpris les marchés financiers en annonçant un fort recul de 78% de son bénéfice au troisième trimestre 2008. Le résultat net du constructeur s'est établi à 23,4 M$ en net recul par rapport aux 105,2 M$ enregistrés pour la même période en 2007. Malgré une petite hausse de son chiffre d'affaires (+0,4 % à 4,33 Md$), Lenovo a souffert de la baisse des marges dans le secteur du PC mais aussi de « problèmes de mise en oeuvre de sa stratégie en interne ». 

Le PDG de Lenovo, William J. Amelio, a immédiatement annoncé une réorganisation interne qui devrait coûter entre 75 et 100 M$ à la firme, sans toutefois fournir de détails sur les éventuels licenciements qui accompagneront cette restructuration. Il a par ailleurs confirmé que Lenovo étudierait toute acquisition qui lui permettrait d'accroitre sa taille afin de mieux affronter les trois leaders du secteur, Dell, HP et Acer, sur les marchés internationaux.

Sans surprise, Lenovo a souffert de l'atterrissage brutal de l'économie mondiale. Ses livraisons en Amérique ont reculé de 4% et elles ont reculé de 10% en Asie (hors chine). Lenovo a en revanche vu ses livraisons progresser modérément de 0,6 % en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient à 890 M$ et a poursuivi son développement à un rythme soutenu en Chine et à Taïwan (+11% à 1,9 Md$).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close