Nvidia, mal en point, licencie 6,5 % de ses effectifs

La compétition fait rage sur le segment des cartes graphiques à tel point que Nvidia, le spécialiste concurrencé par Intel et AMD, annonce la suppression de 360 postes, soit 6,5% de ses effectifs.

La compétition fait rage sur le segment des cartes graphiques à tel point que Nvidia, le spécialiste concurrencé par Intel et AMD, annonce la suppression de 360 postes, soit 6,5% de ses effectifs. Et la société prévoit d’aller vite en imposant que son plan soit tenu dès le mois d’octobre. Une annonce voulue positive – la société expliquant vouloir économiser pour se concentrer sur des développements porteurs – mais qui intervient surtout alors que Nvidia a dû provisionner une charge de près de 200 millions de dollars sur son deuxième trimestre fiscal pour couvrir le remplacement de composants défectueux dans des portables Dell et HP. Le fabricant a également vu ses revenus chuter et ses pertes se creuser.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close