L’Afdel rend publique ses propositions pour le plan numérique 2012

L’Afdel vient de rendre publiques les propositions - fruit des Assises du logiciel, que l’association avait organisées, et du travail de ses membres en commissions - faites fin juillet au secrétaire d’Etat à l’Economie numérique, Eric Besson.

L’Afdel vient de rendre publiques les propositions - fruit des Assises du logiciel, que l’association avait organisées, et du travail de ses membres en commissions - faites fin juillet au secrétaire d’Etat à l’Economie numérique, Eric Besson. Le lobby des éditeurs de logiciel ne demande pas d’argent, mais de l’attention. Au cœur de sa liste de propositions, une plus grande considération apportée à un secteur très innovant et à forte valeur ajoutée et surtout le renforcement des capacités en R&D, la promotion de l’équipement des entreprises en logiciels métier et un accès simplifié aux marchés publics logiciels pour les PME du secteur.

Plus polémique, l’Afdel demande aussi à l’Etat de garantir la neutralité de ses choix technologiques. Une manière pour l’Afdel – bras armé en France des éditeurs de logiciels propriétaires – de couper l’herbe sous le pied de ceux qui promeuvent l’idée d’une obligation d’un taux minium d’emploi de logiciels libres pour les administrations. Pour rappel, l’agenda estival d’Eric Besson – qui recevait l’Afdel tout en ayant pas répondu aux sollicitations des acteurs du libre avant de faire machine arrière - avait suscité quelques remous. D’autant que le logiciel libre a le vent en poupe dans l’Hexagone, au point d’être cité en exemple dans la presse spécialisée américaine.

Il est a noter qu’étonnamment, ces assises du numérique n’ont fait l’objet d’aucune publication ou proposition formelle de la part du Syntec Informatique, le syndicat patronal pourtant représentant historique des éditeurs de logiciel en France et qui porte également la parole des SSII, des acteurs clefs de la structuration de l’offre IT en France en entreprise.

Fin juillet, alors qu’on attendait la sortie du plan numérique 2012 – fruit des assises achevées en juillet -, le cabinet d’Eric Besson avait finalement expliqué que la présentation devrait avoir lieu courant septembre. A ce jour, aucun agenda n’est disponible sur ce sujet.

Pour approfondir sur Législation

- ANNONCES GOOGLE

Close