Fusion Free/Alice : 90% des postes parisiens d’Alice pourraient être supprimés

Importante casse sociale à attendre dans le cadre du rachat d’Alice par Free.

Importante casse sociale à attendre dans le cadre du rachat d’Alice par Free. Xavier Niel – patron d’Iliad, maison mère de Free – avait prévenu que des doublons avaient été observés et un comité d’entreprise s’est réuni hier pour entendre de la bouche de la direction quel était le plan de synergie prévu. Les salariés parisiens d’Alice ne sont pas venus pour rien : de source syndicale reportée par l’AFP, près de 90% des effectifs en Ile-de-France sont concernés par les suppressions de postes qui se monteraient à 350. En revanche, les 1 000 salariés des centres d’appel marseillais et bordelais du FAI ne seraient pas concernés.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close