VMware : la femme, le mari et... Joe Tucci

Après le femme, le mari.

Après le femme, le mari. Comme nous le pressentions dès juillet, Mendel Rosenblum, gourou technologique et co-fondateur de VMware, éditeur aujourd'hui dans le giron de EMC, a annoncé sa démission à ses collègues par e-mail. L'information émane du New York Times. Le chercheur a décidé de retourner à l'université de Stanford.

Mendel Rozenblum est le mari de Diane Greene, l'ex Pdg de VMware débarquée en juillet par Joe Tucci, le patron d'EMC. Ce dernier avait pourtant offert un poste au conseil d'administration à Mendel Rozenblum, proposition que ce dernier aurait rejetée. La semaine dernière, c'est Richard Sarwar, le patron de la R&D de VMware et transfuge d'Oracle, qui avait jeté l'éponge. Il est retourné chez l'éditeur de bases de données. A cette liste, s'ajoute la perte de Paul Chan, un vice-président chargé du développement des produits, parti en août.

Cette fuite des cerveaux fait figure de sujet clef pour le nouveau Pdg, Paul Maritz, un ex Microsoft. Et ce, alors que les derniers résultats financiers du spécialiste de la virtualisation ont un peu déçu Wall Street. La semaine prochaine, l'éditeur tiendra sa conférence annuelle, VMworld, à Las Vegas.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close