Le patron d'EDS France démissionne

A peine le rachat d'EDS par HP entériné, le patron de la filiale française de Electronic Data Systems s'en va, annonce Channel News.

fmeston small 01 jpgA peine le rachat d'EDS par HP entériné, le patron de la filiale française de Electronic Data Systems s'en va, annonce Channel News. Francis Meston aurait été remercié mardi dernier par HP, selon nos confrères. L'information n'a toutefois pas été confirmée par le groupe.

Si le plan d'intégration entre les équipes de HP et celles d'EDS n'est pas encore connu en France, il devrait toutefois respecter la logique décidée par le groupe, à savoir la fusion des équipes dédiées à l'externalisation de HP au sein de celles d'EDS pour former une division à part entière consacrée à cette activité. En France, les modalités d'intégration des deux sociétés n'ont pas encore été présentées aux représentants du personnel. Rappelons que HP et EDS dépendent de deux conventions collectives différentes, respectivement métallurgie et Syntec.

Le rapprochement intervient alors que la filiale française est en train de restreindre le périmètre de ses activités. Le conseil en management (une quarantaine de personnes) et l'activité AS/400 (une quarantaine de personnes, à Tours) sont ainsi en passe d'être cédées, une réunion des instances représentatives du personnel ayant eu lieu hier pour fixer le sort de la première de ces deux activités. Les syndicats contestent par ailleurs un plan social décidé par la direction avant la fusion, plan concernant près de 70 personnes. Une grève avait eu lieu en mai dernier pour s'opposer à cette réduction des effectifs.

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close