HP assèche EDS : 9000 postes supprimés

Après s'être "concentré sur l'intégration d'EDS et l'amélioration de la rentabilité" au cours des 20 mois écoulés, HP Enterprise Services, la SSII interne du groupe constituée des propres forces du constructeur et de celles d'EDS, annonce son intention de supprimer sur plusieurs années 9 000 emplois via l'automatisation et la consolidation de ses datacenters, avec la fermeture d'environ une implantation sur deux.

Après s'être "concentré sur l'intégration d'EDS et l'amélioration de la rentabilité" au cours des 20 mois écoulés, HP Enterprise Services, la SSII interne du groupe constituée des propres forces du constructeur et de celles d'EDS, annonce son intention de supprimer sur plusieurs années 9 000 emplois via l'automatisation et la consolidation de ses datacenters, avec la fermeture d'environ une implantation sur deux. Une rationalisation qui devrait toucher notamment les centres de feu EDS. Le géant ajoute qu'il créera dans le même temps 6 000 postes sur des fonctions de vente ou de fourniture de services. Sans toutefois préciser si ces postes n'étaient pas déjà dans ses plans.

Le groupe explique qu'il investira 1 Md$ pour moderniser ses datacenters. Dans la phase d'intégration d'EDS (100 000 personnes environ), le groupe a déjà fermé 200 sites dans le monde et éteint 400 applications.

En complément :

- HP France : la direction démine la restructuration, mais bute sur son système de notation

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close