Téléphonie mobile : Nokia progresse encore en tête d’un marché toujours croissant

Toujours pas de ralentissement en vue pour le marché des téléphones mobiles selon Gartner.

Toujours pas de ralentissement en vue pour le marché des téléphones mobiles selon Gartner. Au deuxième trimestre, les ventes ont encore progressé de près de 12% pour atteindre 305 millions d’unités livrées. Même les marchés plus matures comme l’Europe et l’Amérique du Nord ont vu leurs ventes reprendre, après un premier trimestre terne selon le cabinet d’études.

Reste que Gartner espérait encore mieux et que les difficultés économiques générales impactent le marché, selon la responsable de l'étude, Carolina Milanesi. Si l’adoption des nouveaux modèles haut de gamme se poursuit, tout comme les nouveaux abonnements dans les pays émergents, le renouvellement des appareils est plutôt plus lent du fait des problèmes de pouvoir d’achat.

Côté constructeurs, Gartner note que les fabricants japonais ont échoué à conquérir les marchés internationaux. Le Japon suréquipé, c’était la seule chance de Sharp, Panasonic ou Kyocera de coller le peloton de tête des équipementiers. Le top 5 est toujours occupé dans l’ordre par Nokia (39,5% du marché mondial), Samsung (15,2%), Motorola (10%), LG (8,8%) et Sony Ericsson (7,5%).

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close