SAP prime 14 start-up françaises qui intègrent l’écosystème Hana

Tout à son changement de culture, SAP renoue avec un passé lointain de start-up datant des années 70. L'éditeur souhaite donner leur chance à de jeunes pousses françaises, particulièrement intéressées par Hana, la plate-forme in-memory de l’éditeur allemand, et par la tutelle de l’un des plus importants fournisseur d’IT aux entreprises.

Une trentaine de start-up invitées, une quinzaine primées : SAP a vu les choses en grand pour la 1ère édition en France de son initiative mondiale SAP Start-up Focus. Objectif : créer un écosystème autour de Hana, sa base In-Memory fournie sous forme d’appliance dédiée ou de plate-forme hébergée. Après avoir organisé un premier événement à Palo Alto, l’éditeur allemand s’attaque à l’Europe et plus précisément à la France, où Paris a donc accueilli le 6 septembre dernier le SAP Paris Startup Forum. Les trente start-up présentes se sont succédées à un rythme soutenu pour concourir à l’obtention d’un billet pour Hana. En jeu, la possibilité de développer pendant une année leurs projets – souvent orientés Big Data – sur une plate-forme innovante, mais également d’utiliser la puissance marketing de SAP à travers la présence des jeunes pousses au prochain SAPPhire, la grand-messe annuelle de SAP qui se tiendra en novembre à Madrid.

Au départ, une dizaine de candidats devait être primés, mais cela s’est finalement transformé en une quinzaine devant la qualité des projets présentés.

Au titre de la meilleure présentation, Chef Jérôme, qui propose un service de publicité contextualisée avancée dans le domaine alimentaire, a été primé. Hommage à une approche très décalée et pleine d’humour sur un sujet très sérieux alliant recherche sémantique, problématique de temps réel et intégration à la chaine logistique des grands distributeurs.

Les collaborateurs de SAP France, appelés à choisir l’un des projets au titre de leur bonne connaissance de l’environnement technologique de l’éditeur, ont retenu Pathoquest, société de biotechnologie issue de l’Institut Pasteur qui propose un service online d’accélération des analyses médicales liés à la recherche de virus et d’aide au diagnostic. Une technologie fondée pour partie sur l’exploitation, dans un temps très court, de banques de virus en open data de plusieurs teraoctets.

Le prix de l’innovation a été de son côté attribué à Cliris, un outil de pilotage des performances dédié aux points de vente qui doit permettre l’optimisation en quasi temps réel, à travers l’analyse de données vidéos notamment, de magasins ou espaces de vente. Les flux vidéos analysés automatiquement et comparés à des données externes doivent permettre de piloter l'ensemble très finement via une couche d’analyse prédictive, l’un des leviers rendus possible par Hana.

Enfin, les Prix spéciaux du jury ont été largement distribués. Les lauréats sont au nombre de 12 dans des domaines aussi divers que l’exploitation sectorielle de l’open data (Data Publica, Qunb), la modélisation chirurgicale (Imascape), le marketing (SquareClock, Serious Factory), la BI (BIME, Trinov), la relation clients (iAdvize), la gestion des achats en énergie en temps réel (Evolution Energie), en datamining (Kxen) ou webmastering (AB Tasty). Mention spéciale à Pathoquest puisqu’en plus du prix des collaborateurs SAP, la start-up a reçu un prix du Jury valant quasiment un grand prix.

Prochaine étape pour l’ensemble des projets sélectionnés : un entretien de 20 minutes avec les responsables du projet SAP à Palo Alto puis une formation technique accélérée à Hana, avant de sauter dans le grand bain à Madrid pour les projets les plus avancés au regard de l’exploitation de Hana. SAPphire sera alors l’occasion de se présenter aux partenaires mais également aux centaines de clients de l’éditeur. Un effet de levier important pour des équipes souvent concentrées sur l’Hexagone, au potentiel business réel mais au manque de moyen marketing criant pour se faire connaitre ou intégrer un écosystème IT souvent centré sur les Etats-Unis, voire l’Allemagne concernant SAP.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close