IBM : baisse du CA mais hausse des bénéfices

Pénalisé par les taux de change, qui ont coûté un milliard de dollars à la société, IBM affiche un chiffre d’affaires trimestriel en repli de 3%, à 25,8 milliards de dollars. On est ainsi en dessous des prévisions des analystes qui tablaient sur un recul de 1,5% et sur un CA de 26,27 milliards de dollars.

Cela n’a pas empêché la firme d’Armonk d’annoncer une progression de 6% de son bénéfice qui atteint 3,9 milliards de dollars. Le bénéfice par action progresse quant à lui de 11% à 3,34 dollars.

IBM relève d’ailleurs ses prévisions annuelles et table désormais sur un revenu par action de 15,10 dollars minimum, contre 15,00 dollars auparavant.

« En regardant devant nous, nous sommes bien positionnés pour délivrer plus de valeur à une plus large frange de clients ainsi qu’à nos actionnaires. En fonction de nos performances du premier semestre et nos perspectives pour le second, nous pouvons rehausser nos prévisions annuelles de revenu par action à au moins 15,10 dollars », précise dans un communiqué la patronne d’IBM, Ginni Rometty.

D’un point de vue géographique, c’est la région EMEA qui affiche la plus forte baisse de chiffre d’affaires, celui-ci étant en repli de 9% à 7,9 milliards de dollars. Le marché américain recule de son côté de 1% à 11,1 milliards de dollars. En revanche, la région Asie/Pacifique progresse de 2% à 6,3 milliards de dollars. On notera que les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) font un petit bond de 5%.

Par secteur d’activités cette fois, on constate un recul de 3% des services par rapport à 2011.

Avec 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires, la division Global Technology Services est en repli de 2%. Quant à la division Global Business Services elle recule de 4% à 4,7 milliards de dollars. Toutefois leurs bénéfices progressent respectivement de 24 et 7%.

Le CA des logiciels reste stable à 6,2 milliards de dollars mais le bénéfice augmente de 8%. Les systèmes d'exploitation (628 millions de dollars) et le middleware(3,9 milliard de dollars) affichent la même stabilité.

En revanche, la division Systems et Technology voit son chiffre d’affaires chuter de 9% à 4,3 milliards de dollars. Les revenus  provenant des systèmes reculent quant à eux  de 7%, avec une baisse de 7% des Power Systems, un recul de 8% des System X , une chute de 11% des System Z, et un repli de 4% des systèmes de stockage.

IBM peut en revanche se féliciter des résultats de ses activités BI (+13%), Smarter Planet (+20%) et cloud (+100%).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close