BI 4.0 FP3 : un coup d'accélérateur pour la plate-forme SAP-BO

Déjà en production dans 1 700 entreprises dans le monde, BI 4.0, lancé il y a dix-huit mois, entérine la fusion des porte-feuilles de produits de SAP et BO. La version FP3 de cette plate-forme apporte quelques enrichissements attendus.

Née de la fusion des portes-feuilles de BO et SAP, après le rachat du premier par le second en 2008, la plate-forme BI 4.0, lancée en février 2011, marque la réelle intégration entre les technologies issues des deux éditeurs, après un cycle d'ingénierie complet de 18 mois. En mai 2012, la plate-forme avait déjà séduit plus de 1 700 entreprises dans le monde, selon des chiffres donnés par l'éditeur. "La dernière version, la Feature Pack 3 (FP3), sortie à la mi-juin, va accélérer le rythme de migration", assure Vincent Taufflieb, directeur du marché décisionnel chez SAP France. Depuis la mi-juin, fin de la période de ramp-up (un pré-lancement permettant à SAP de tester ses nouveaux produits auprès d'un panel limité de clients), la dernière mouture a  déjà été téléchargée plus de 2 000 fois.

En France, selon Florian Hamon, ingénieur avant-vente expert BI chez SAP, 11 entreprises étaient déjà en production sur cette version et 67 autres avaient lancé un projet au moment où le ramp-up s'est achevé. Les utilisateurs français sont d'ailleurs en pointe sur le sujet. Un groupe de travail dédié à BI 4.0 a été formé au sein de l'USF (le club des utilisateurs SAP francophones). "L'objectif de ce groupe, où 10 sociétés sont représentées est d'influencer les évolutions du produit", rappelle Damien Poulain (CEA), responsable de cette structure au sein du club. Cela tombe bien, puisque la France a été retenu comme pays pilote pour remonter les demandes d'évolution sur BI 4.0 dans le cadre de Customer Connection, un programme qui donne aux clubs d'utilisateurs un rôle direct dans le choix des développements autour des logiciels de SAP.

Sur la base des acquis de la 4.0 ( intégration de BW et des outils techniques de la plate-forme Netweaver, nouvelle interface pour accéder aux requêtes, apparition de nouveaux clients, unification des interfaces utilisateurs), la FP3 amène quelques nouveautés fonctionnelles attendues. Pour la DSI, des améliorations dans le monitoring des systèmes, la possibilité de faire des sauvegardes à chaud ou encore l'arrivée d'un connecteur pour Hana. Côté utilisateurs, les avancées se concentrent sur l'outil de création de requêtes Web Intelligence (fourniture de templates sous forme de feuille de style, diagrammes en cascade), sur l'outil d'exploration de données Explorer (avec un mode de navigation permettant de faire de la découverte d'informations) ou encore sur la collaboration autour des tableaux de bord (avec l'intégration de Streamwork dans le portail). Une dernière nouveauté qui permet de partager des tableaux de bord plus largement. L'extension des usages figure d'ailleurs parmi les priorités affichées par SAP ; l'éditeur a ainsi créé une nouvelle licence, autorisant les accès concurrents. Un modèle qui s'adapte parfaitement aux besoins des utilisateurs occasionnels.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close