Intel illustre les difficultés de l'industrie des semiconducteurs

Le numéro un mondial des processeurs vient d'amputer de plus de un milliard de dollars sa prévision de CA pour le quatrième trimestre 2008, ramenant ainsi son estimation de vente à 9 Md$. Deux autres grands des semi-conducteurs ont également annoncé hier des résultats en forte baisse et des licenciements. AMD, de son côté, doit publier ses résultats trimestriels aujourd'hui.

L'avertissement sur résultats lancé hier par Intel pour le 4e trimestre a sans doute mis un terme aux espoirs de tous ceux qui pensaient encore que la crise n'affecterait que marginalement le marché informatique. Le leader mondial des processeurs pour PC et Mac a annoncé hier, qu'il revoyait à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour le 4e trimestre.

Désormais, Intel table sur un CA de 9 Md$ (plus ou moins 300 M$) alors qu'il prévoyait jusqu'alors des ventes comprises entre 10,1 et 10,9 Md$. Selon la fourchette, c'est un rajustement compris entre -8% et -20%. Intel effectuant 80% de ses ventes hors des Etats-Unis, l'annonce est aussi un indicateur du fait que la crise est bien mondiale et pas seulement contenue aux Etats-Unis.

C'est d'ailleurs tous le secteur des semiconducteurs qui semble affecté, puisque deux autres grands de l'industrie, Applied Materials (spécialisé dans la fourniture d'équipements pour fondeurs) et National Semiconductor ont eux aussi annoncé hier des résultats en berne. Applied Materials a ainsi présenté un bénéfice en baisse de 45% à 231,1 M$ pour des ventes en baisse de 14% à 2,04 Md$. La firme a immédiatement réagi en annonçant un plan de 1 800 licenciements (12% de ses effectifs).

marche semis

"Une crise durable"

Selon Mike Splinter, le CEO d'Applied, "La crise sera durable et devrait s'étendre sur une année ou plus... La visibilité est très limitée, et nous estimons que les investissements en équipements de fabrication devrait reculer de 25%... Dans le secteur des semi-conducteurs, on entend parler tous les jours de réduction de production de fermeture de fab ou de réductions de capacité". National Semiconductors, de son côté, a revu ses prévisions de CA à la baisse pour le 4e trimestre (son deuxième trimestre fiscal) et ne prévoit plus que 420 à 425 M$ de ventes contre 470 à 480 M$ précédemment. National a lui aussi annoncé qu'il prévoyait de réduire d'environ 5% ses effectifs (soit environ 330 suppressions d'emplois).

AMD doit annoncer dans la soirée ses résultats pour le 3e trimestre, une annonce qui intervient alors que la firme travaille toujours à la séparation de ses activités de conception et de fabrication de microprocesseurs et alors qu'AMD annonce la 2e génération de ses puces Opteron, les "Shanghai", gravés en 45nm.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close