Naissance d’un géant de l’équipement pour semi-conducteurs

L’Américain Applied Materials et le Japonais Tokyo Electron ont annoncé un accord fusion, signant le rapprochement du n°1 et du n°3 du marché de l'équipement pour semi-conducteurs.

Un géant des équipements pour semi-conducteurs. L’Américain Applied Materials et le Japonais Tokyo Electron ont annoncé leur fusion, donnant naissance à un monstre des équipements pour l’industrie des semi-conducteurs valorisé à quelque 29 milliards de dollars, indique un communiqué commun.
La transaction, si elle est approuvée, devrait être finalisée à la mi-2014.
Selon le classement du cabinet d’analyste Gartner, cette opération marque la fusion du n°1 (Applied Materials) avec le n°3 en terme de chiffre d’affaires. Le second étant ASML Holding. En 2013, le marché de l’équipement pour l’industrie des semi-conducteur devrait connaître une baisse de 8,5% en un an et devrait atteindre 34,6 milliards de dollars.
Le nouvel ensemble, qualifié d’ innovateur mondial par les deux partenaires, entend travailler dans la fourniture de technologies pour les semi-conducteurs ainsi que pour le marché des écrans.
A l’occasion d’une conférence avec la presse, Gary Dickerson, CEO de l’Américain, également CEO de la nouvelle entité, a soutenu, comme l’indiquent nos confrères du San José Mercury News, que ce rapprochement visait notamment à réduire les coûts et a avancé plus rapidement vers l’industrie de la mobilité, le nouveau moteur de l’industrie. Selon Reuters, ce géant mondial aura également la capacité à répondre aux grosses vagues d’investissements attendues chez les principaux fabricants de semi-conducteurs, comme Intel, Samsung et TSMC, qui envisagent de refondre leur processus de fabrication.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close