Bruxelles autorise le rachat de Tandberg par Cisco

La Commission européenne et le DoJ (Department of Justice - ministère de la Justice américaine) vient de donner leur feu vert au rachat du Norvégien Tandberg, le spécialiste mondial de la visioconférence, par Cisco, n°1 des réseaux.

La Commission européenne et le DoJ (Department of Justice - ministère de la Justice américaine) vient de donner leur feu vert au rachat du Norvégien Tandberg, le spécialiste mondial de la visioconférence, par Cisco, n°1 des réseaux.
Cisco a désormais l’autorisation de racheter le Norvégien après un feuilleton à rebondissement. L’Américain avait une première fois pensé retirer son offre suite au refus des actionnaires de Tandberg, jugeant la proposition de Cisco trop basse. L’équipementier avait finalement relevé son offre à 3,41 milliards de dollars.

Cette approbation, explique Bruxelles dans un communiqué, a notamment été conditionnée au fait que Cisco verse les droits de son protocole propriétaire TIP (Telepresence Interoperability Protocol) à un organisme de standardisation de façon à “faciliter l’interopérabilité avec les produits Cisco ainsi qu’à permettre aux éditeurs tiers  de participer aux développements et aux mises à jour du protocole”.
Le nom de l’organisme de standardisation qui sera en charge de normaliser de TIP n’a pas été mentionné.


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close