iSCSI : EMC dope ses Clariion CX4 au 10 Gigabit Ethernet

Comme il l'avait promis, EMC a, au cours du mois de septembre, officiellement mis à son catalogue des cartes d'interface 10 Gigabit Ethernet pour ses baies de stockage SAN Clariion CX4. L'arrivée de telles interfaces (qui étaient déjà disponibles sur les baies multiprotocoles de la gamme Celerra NS) devrait permettre au constructeur d'accélérer encore un peu plus l'adoption du protocole iSCSI sur ses baies de milieu de gamme.

Comme il l'avait promis, EMC a, au cours du mois de septembre, officiellement mis à son catalogue des cartes d'interface 10 Gigabit Ethernet pour ses baies de stockage SAN Clariion CX4. L'arrivée de telles interfaces (qui étaient déjà disponibles sur les baies multiprotocoles de la gamme Celerra NS) devrait permettre au constructeur d'accélérer encore un peu plus l'adoption du protocole iSCSI sur ses baies de milieu de gamme.

La plupart des clients d'EMC qui déploient iSCSI sur Clariion le font pour l'instant sur des interfaces Gigabit ou sur des liaisons Gigabit agrégées. Mais l'arrivée d'interfaces 10 Gigabit plus abordables sur les châssis de serveurs lames, l'intégration progressive de chipset réseaux 10 Gigabit sur les cartes mères des serveurs, devrait progressivement inciter à l'usage de l'interface. Une bascule que devrait accélérer la migration vers VMware vSphere et l'arrivée de serveurs plus musclés tels que ceux à base de puces Xeon Nehalem ou d'Opteron "Istanbul", qui contribuent à accroître les taux de consolidation et donc le besoin en capacités d'entrées/sorties sur les serveurs.

Notons que sur un marché français du stockage déprimé (- 18 % en valeur au second trimestre), iSCSI est le seul rayon de soleil avec une croissance de 2,5 % des ventes. Si Fibre Channel reste incontournable pour les applications les plus critiques, la dépense stockage des entreprises françaises s'est adaptée à la crise et s'est réorientée vers iSCSI pour les applications courantes. Un choix qui s'explique par le prix plus abordable des infrastructures Ethernet, mais aussi, du moins dans les PME, par la plus grande simplicité de mise en œuvre et d'administration d'iSCSI par rapport à Fibre Channel. 

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close