Marché français du stockage : NAS et iSCSI tirent les ventes

Sur un marché français dynamique, Les ventes de baies iSCSI et de baies NAS ont progressé à un rythme bien supérieur à celui de toutes les autres technologies. Ce succès de technologies réputées moins chères que les traditionnelles baies SAN Fibre Channel confirme le succès du stockage Ethernet mais pourrait aussi menacer à terme les positions des constructeurs établis, notamment EMC et IBM. HP, NetApp et Dell sont bien positionnés pour gagner des parts de marché, à moins que les deux poids lourds historiques du secteur ne se réveillent...

A l'image des utilisateurs européens, les entreprises françaises ont multiplié les achats de serveurs NAS et de stockage iSCSI au 3e trimestre 2008. Alors que les ventes de baies SAN Fibre Channel connaissaient un fort tassement (+7,3% seulement en valeur par rapport à 2007), celle des baies NAS ont progressé de plus de 41% sur un an, tandis que les livraisons de baies iSCSI bondissaient de 334,5%.

Selon les données d'IDC, sur un marché de 131,5 M€ au troisième trimestre, les ventes de baies iSCSI représentent désormais 6,2 % du marché, contre 1,6 % l'an passé, tandis que le NAS pèse 18% du total, contre 14,1% en 2007. Les baies SAN représentent quand à elle 50,4 % des ventes en valeur devant les 22,5% des baies en attachement direct (baies SAS et SCSI).

En Teraoctet livrés, le bond des ventes de NAS et iSCSI dans l'hexagone est encore plus impressionnant. Les constructeurs ont ainsi livré plus de 2,8 Petaoctets de stockage iSCSI et 9,6 Po de stockage NAS, contre 19 Po de stockage SAN Fibre Channel et 7,4 Po en attachement direct.

EMC toujours leader, HP et NetApp en forte progression 

Côté constructeurs,  EMC a consolidé son premier rang français avec 24,1 % du marché en valeur, soit un peu plus de 10 points d'avance sur ses suivants immédiats, IBM et HP. Dell et NetApp se classent respectivement quatrième et cinquième avec une part de marché sous la barre des 10%. Ce classement est toutefois bien différent lorsque l'on regarde les capacités livrées. Si EMC conserve l'avantage, le constructeur d'Hopkington a perdu près de 5 points de parts de marché avec 24,8% des capacités livrées, tandis que HP gagnait plus de 6 points à 20,2%. NetApp lui aussi a gagné près de 4,6 points à 15,1%. Big Blue n'est que 4e avec 12,9% des capacités livrées (en recul de près de 2 points) tandis que Dell figure au 5e rang avec 7,7% des capacités livrées.

Si les grandes tendances en matière de typologie de stockage sont similaires au niveau européen, les performances des grands constructeurs de baies de stockage sont assez différentes. En valeur, EMC devance HP, avec 25,1% des ventes en Europe de l'Ouest contre 18,2% pour HP. au troisième rang européen, IBM est détaché avec 13,9% du marché. En capacité de stockage livrée, HP est cette fois-ci au premier rang grâce à un bond de près de 5 points .Le constructeur californien a ainsi réalisé 24,3% des livraisons, devant EMS (23%) et NetApp (14,4%). 

Le premier semestre 2009 sera riche en annonces chez les constructeurs

Pour EMC et surtout pour IBM la menace est claire. Les deux constructeurs, qui profitent d'une rente de situation sur le marché haut de gamme du stockage pour mainframes, sont attaqués sur le milieu et l'entrée de gamme par des constructeurs offrant un rapport capacité/prix bien meilleur, un argument qui pourrait faire mouche en ces temps de restriction budgétaire. L'ironie pour EMC est qu'il avait adopté une stratégie similaire au début des années 2000 pour redevenir le leader incontesté du secteur grâce à sa gamme Clariion. Il sera donc intéressant de voir comment s'adaptera le constructeur d'Hopkington.  

Car en face les concurrents fourbissent leurs armes : Dopé par les bons résultats de ses baies iSCSI Equallogic, Dell devrait renforcer son offre avec de nouvelles gammes, sans doute d'ici l'été. HP devrait lui aussi renforcer son offre sur ce secteur au début du printemps avec une nouvelle gamme de baies iSCSI issues de l'acquisition de LeftHand Networks. NetApp enfin continue de son côté à grignoter des parts de marché avec son offre de stockage unifiée SAN/NAS et entend bien profiter de la refonte de ses gammes attendue pour le printemps avec l'arrivée de la nouvelle version de son système d'exploitation OnTap.

Côté EMC, il faudra notamment surveiller les annonces que pourrait effectuer le constructeur lors de sa conférence annuelle EMC World, qui se tiendra cette année à Orlando en Floride.  Côté IBM, une partie de la réponse réside sans doute dans le développement de la gamme XIV, mais il faudra aussi sans doute que Big Blue renforce son offre d'entrée-milieu de gamme iSCSI s'il souhaite conserver son rang dans le monde du stockage. C'était justement l'intention affichée par Big Blue en Septembre dernier lors de son annonce stockage à Montpellier

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close