Groupe Open plonge dans le rouge

Sans surprise, Groupe Open, entrée dans le Top 10 français des SSII à la faveur de l'intégration de Teamlog et de Sylis, a publié une perte nette de 1,7 million d'euros au premier semestre.

Sans surprise, Groupe Open, entrée dans le Top 10 français des SSII à la faveur de l'intégration de Teamlog et de Sylis, a publié une perte nette de 1,7 million d'euros au premier semestre. Déjà connu, le chiffre d'affaires de la première partie de l'année s'établit à 153,6 millions, en recul de près de 3 % (à périmètre comparable). Comme d'autres SSII, Groupe Open a connu un coup d'arrêt au deuxième trimestre, où le chiffre d'affaires a régressé de 6,5 %.

Sur le semestre, le taux d'activité congés exclus (TACE) perd 3 points, à 85,3 %. Conséquence de ces tendances, le résultat opérationnel courant a chuté de 4,6 millions au premier semestre 2008 à 0,9 million sur la première moitié de 2009.

Pour la seconde moitié de l'année, le groupe, très dépendant des activités de régie, n'envisage pas d'amélioration significative de son activité. L'objectif de la société - un CA annuel de 330 millions d'euros en année pleine - s'éloigne. Le marché s'attend plutôt désormais à un CA inférieur à 310 millions.

En complément :

- Groupe Open rentre dans le Top 10 des SSII... à un moment difficile

Pour approfondir sur SSII

Close