Résultats : Apple ne connaît pas la crise et bat des records

Apple ne connaît pas la crise et se permet même le luxe d'exploser ses plafond en matière de résultats avec le meilleur trimestre jamais réalisé hors période de fête de fin d’année.

Apple ne connaît pas la crise et se permet même le luxe d'exploser ses plafond en matière de résultats avec le meilleur trimestre jamais réalisé hors période de fête de fin d’année. La firme à la pomme, qui vient de retrouver son patron charismatique – Steve Jobs – tenu éloigné quelques mois des affaires pour cause de maladie, annonce un bénéfice net de 1,23 milliard de dollars, en hausse de 14,6%. Le chiffre d’affaire croit quasiment autant pour atteindre 8,33 milliards de dollars (+11,7%)à. Une croissance impressionnante alors même que les autres ténors du secteur IT sont bien plus à la peine. Et l’on connaît la cause de cette embellie financière : les ventes d’iPhone ont explosé, enregistrant un bond de 626% sur un an avec 5,2 millions d’unités livrées entre avril et juin. Et encore, le prometteur marché chinois n’a pas encore été attaqué, ce qui devrait être chose faite d’ici un an.

Autre succès du groupe : La boutique en ligne iTunes a commercialisé sa huit milliardième chanson mi-juillet, tandis que l'App Store, a déjà enregistré 1,5 milliards de téléchargements d’applications pour iPhone ou iPod en 12 mois.
Côté ordinateurs, l’activité historique d’Apple, les ventes de Mac ont bien profité de la récente baisse des prix de Cupertino avec une hausse de 4% du nombre d’unité livrées, à 2,6 millions. Une gageure alors même que le marché des PC est particulièrement touché par la crise et a reculé de 5% au second trimestre, selon Gartner.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close