Résultats : Google toujours dans le vert mais au ralenti

Même Google commence à ressentir les effets de la crise.

Même Google commence à ressentir les effets de la crise. Pour la première fois depuis 2004 – date de son introduction en bourse - le moteur de recherche numéro un sur le Web voit la croissance de son activité ralentir deux trimestres consécutivement. Au premier trimestre 2009, le groupe a enregistré un CA de 5,509 milliards de dollars – en hausse modérée de 6 % - pour un bénéfice net de 1,423 milliard de dollars, en hausse de 8 %.

Autre symbole, Google qui avait pour l’habitude de voir croître rapidement ses effectifs voit leur nombre reculer pour la première fois d’un trimestre sur l’autre. Le moteur californien emploie désormais 20 164 salariés, soit 58 de moins que fin 2008. Les intérimaires ont également été victimes des mesures de réduction des coûts prises par la société.

Les sites gérés en nom propre par Google ont généré un revenu de 3,70 milliards de dollars, soit 67 % du total. Les revenus issus du réseau – l’ensemble des sites proposant des liens sponsorisés Google – représentent 30 % du CA total.

Enfin, le groupe se réorganise un peu à sa tête avec un directeur des ventes - Omid Kordestani – qui devient conseiller spécial du président Eric Schmidt et des deux co-fondateurs, Larry Page et Serguey Brin. Il succédera à Nikesh Arora, actuellement président des opérations internationales du groupe.

Rappelons que la rumeur veut que Google aurait engagé des pourparlers avec Twitter afin de placer le service de micro-blogging dans son escarcelle.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close