Gartner : le marché du développement d’applications devrait dépasser les 9 Md$ en 2012

Le cloud, la mobilité ainsi que l’Open Source seront les moteurs qui propulseront le marché mondial du développement d’applications en 2012, nous apprend, presque sans surprise, le cabinet d’étude Gartner dans son dernier rapport.

Le cloud, la mobilité ainsi que l’Open Source seront les moteurs qui propulseront le marché mondial du développement d’applications en 2012, nous apprend, presque sans surprise, le cabinet d’étude Gartner dans son dernier rapport. Cette année, ce segment de marché devrait ainsi dépasser la barre des 9 milliards de dollars, soit une progression de 1,8 % en un an, selon les estimations du cabinet.

Cette croissance, somme toute médiocre - crise oblige - , s'explique avant tout par la forte prise de conscience du cloud par les entreprises, que ce soit sur le modèle de livraison des applications que dans les méthodes développements, note Gartner. «Le Cloud modifie la façon dont les applications sont conçues, testées et déployées, bouleversant les priorités en matière de développement d’applications», souligne-t-il. A tel point que la tendance est suffisamment forte pour pousser les éditeurs traditionnels d’outils de développement à «cloudifier» leurs offres existantes et à les proposer sous forme de services, pour les livrer dans le Cloud», précise encore Asheesh Raina, analyste principal chez Gartner. Selon lui, 90 % des entreprises et des agences gouvernementales exploiteront des services cloud en 2015. En 2012, donc, on ne voit que les prémices du mouvement, semble-t-il.

Autre tendance en matière de développement d’applications, la mobilité tirera elle aussi le marché, sous l'influence du phénomène de la consumérisation de l'IT. Ainsi, si en 2012 les entreprises considèrent déjà de très près le développement d'applications pour les tablettes et les smartphones, Gartner anticipe un engouement tel à l'horizon 2015, que les projets de développements mobiles devraient dépasser ceux pour le desktop, et ce dans un ratio de 4 pour 1.

Enfin, cette mutation du marché sera notamment influencée par le mouvement Open Source qui comme s’ancrera encore plus fortement dans les outils de développement, mais également commencera à mettre la pression sur les éditeurs dits commerciaux d’ici les 3 ou 5 prochaines années - en imposant notamment de nouveaux modèles économiques. Selon Gartner, en 2017, 70% des nouvelles applications Java seront déployées sur des serveurs d’applications Java Open Source. Si Gartner attribue une partie du succès de l’Open Source dans ce secteur au dynamisme de petits éditeurs «à la recherche d’approches technologiques et commerciales innovantes», la crise et les réductions de coûts qui en découlent alimenteront également l’utilisation des outils de développements libres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close