Google n’a pas violé les brevets d’Oracle avec Android

Dans l’affaire judiciaire qui oppose Google à Oracle à propos de l’utilisation de Java dans le système d’exploitation Android, le jury californien vient de rendre son verdict : Google n’a pas violé la propriété intellectuelle d’Oracle.

Dans l’affaire judiciaire qui oppose Google à Oracle à propos de l’utilisation de Java dans le système d’exploitation Android, le jury californien vient de rendre son verdict : Google n’a pas violé la propriété intellectuelle d’Oracle.


La bagarre judiciaire entamée à la mi-avril entre les deux géants n’est pourtant pas terminée. Il reste notamment à déterminer si la violation des droits intellectuels d’Oracle sur les 37 API Java contenus dans Android, relève d’un « usage juste » ou non. Si c’est un usage juste, comme semble le préconiser la Cour européenne de justice ne reconnaissant pas de propriété intellectuelle aux API, Oracle pourrait sortir de cette longue bataille judiciaire sans un centime. Bien loin des millions de dollars réclamés en dédommagements.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close