Administration de terminaux : RIM joue la carte de l’ouverture

RIM vient de lancer BlackBerry Mobile Fusion, une solution d’administration de parcs de terminaux mobiles hétérogènes.

RIM vient de lancer BlackBerry Mobile Fusion, une solution d’administration de parcs de terminaux mobiles hétérogènes. De fait, l’outil est ouvert aux appareils du Canadien ainsi qu’aux smartphones et tablettes équipées d’Android de Google, et d’iOS d’Apple.

De la sorte, RIM semble prendre acte de la fin de sa position privilégiée dans les entreprises. L’ouverture pourrait lui permettre de protéger ses bases installées en offrant une alternative aux solutions déjà établies d’administrations de parcs hétérogènes. Une alternative capable de satisfaire aux besoins des organisations dans lesquelles Blackberry reste majoritaire mais où les alternatives percent de manière plus ou moins significative.

Initialement présenté à l’automne dernier, BlackBerry Mobile Fusion intègre des fonctions d’asset management, de gestion des configurations, de gestion et de définition des règles de sécurité, d’effacement et de verrouillage à distance des terminaux volés ou perdus, d’administration et de déploiement des applications sans fil (OTA), etc. Bref, tout ce que ce doit d’offrir une solution de gestion de parc de terminaux mobiles. 

RIM arrive toutefois sur un marché déjà bien rempli et très dynamique, et avec une solution à déployer en interne alors que certains commencent à proposer leurs solutions en mode SaaS. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close