Oracle répond à SAP et s’offre le spécialiste RH en mode Saas Taleo pour 1,9 Md$

Réponse du berger à la bergère : Oracle vient de se porter acquereur de Taleo, un concurrent frontal de SuccessFactor tombé à l’automne dernier dans le giron de SAP. La société de Larry Ellison met 1,9 milliard de dollars sur la table là où SAP avait déboursé 3,4 milliards en décembre pour s’octroyer le leader du segment.

Réponse du berger à la bergère : Oracle vient de se porter acquereur de Taleo, un concurrent frontal de SuccessFactor tombé à l’automne dernier dans le giron de SAP. La société de Larry Ellison met 1,9 milliard de dollars sur la table là où SAP avait déboursé 3,4 milliards en décembre pour s’octroyer le leader du segment.

 Le Californien et l’Allemand sont à la lutte tout à la fois pour accroitre le portefeuille fonctionnel métier autour de leur offre de PGI mais également pour proposer des solutions logicielles aux entreprises basées sur le Cloud Computing. Car, comme SuccessFactor, la solution de gestion de gestion de talents et de carrière de Taleo est surtout disponible sous forme de service en ligne.

En quelques mois et une croissance externe à marche forcée – classique chez Oracle, un peu moins chez SAP – les deux géants du progiciel sont en passe de s’imposer comme les acteurs majeurs du Saas en entreprise, là où le terrain était plutôt jusqu’à présent occupé par des pure-players de taille moyenne.

En octobre, Oracle s’était déjà distingué – cette fois sur le CRM, l’autre grande brique des applications métiers en mode Saas – en rachetant déboursant 1,5 milliard de dollars pour attirer Rightnow Technologies, également spécialiste des applications en ligne. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close