webOS sera définitivement Open Source en septembre 2012

Tout un symbole.

Tout un symbole... L’une des premières missions de Bill Veghte, le patron de la division logicielle de HP, récemment promu au poste de directeur de la stratégie du groupe, a été de dévoiler le calendrier de publication du code source de webOS, l’OS mobile, hérité du rachat de Palm. La stratégie d'HP pour WebOS a fait l'objet de multiples revirement au cours de l'année écoulée. Tout d'abord considéré comme une priorité stratégique - il devait être intégré dans tous les appareils de la firme -, WebOS a ensuite été sacrifié par Leo Apotheker, l’ex Pdg du groupe, qui a décidé de cesser les activités hardware lié à webOS. Après de nombreuses rumeurs de revente du système d'exploitation à des tiers (notamment Samsung), HP s’était finalement décidé à confier les développements de l’OS à la communauté Open Source. Sans préciser toutefois le calendrier de cette transition vers le libre.

C'est désormais chose faite. HP a confirmé que l’OS ainsi son framework Enyo  - qui a notamment remplacé Mojo - seront définitivement versés dans la communauté Open Source en septembre 2012, sous une licence Apache 2.0. Cette opération se fera en plusieurs étapes : HP compte ainsi libérer le framework dans sa version 2.0 afin de stimuler les développements, puis en mars le noyau Linux, en avril l’IDE Ares 2.0, puis Enyo 2.1, avant de publier les gestionnaires système, les applications et une version 2.2 d’Enyo en juillet. Août devrait servir à créer une bêta, pour au final publier la version 1.0 d’Open webOS en septembre.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close