L’inde, premier producteur de spams au troisième trimestre 2011

L’Inde est devenu le premier pays producteur de pourriels, selon un rapport de l’éditeur d’outils de sécurité Kaspersky, qui indique que plus de spams sont partis du Sous-Continent que depuis le reste du monde au troisième trimestre 2011. Sur les 79,8% du trafic mondial d’emails consitutés de pourriels, quelque 14,8% provenaient l’Inde, 10,6% de l’Indonésie et 9,7% du Brésil, souligne le rapport, cité par nos confrères de l’AFP.Des lois trop laxistes et une mise en application inexistante permettent notamment aux spammeurs d’agir en toute impunité depuis l’Inde.

L’Inde est devenu le premier pays producteur de pourriels, selon un rapport de l’éditeur d’outils de sécurité Kaspersky, qui indique que plus de spams sont partis du Sous-Continent que depuis le reste du monde au troisième trimestre 2011. Sur les 79,8% du trafic mondial d’emails consitutés de pourriels, quelque 14,8% provenaient l’Inde, 10,6% de l’Indonésie et 9,7% du Brésil, souligne le rapport, cité par nos confrères de l’AFP.
Des lois trop laxistes et une mise en application inexistante permettent notamment aux spammeurs d’agir en toute impunité depuis l’Inde. Sans compter sur le manque de politiques de sécurité et de protection contre les attaques Internet.
Selon un responsable de Kaspesky, ce laxisme ambiant entretient aussi un contexte favorable à la création de botnets. C'est aussi cela le miracle informatique indien...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close