Altran se sépare de sa division conseil en stratégie

Philippe Salle, le Pdg d'Altran nommé en juin dernier l'avait affirmé dans sa présentation de la stratégie 2012-2015 : l'amélioration de la rentabilité d'Altran passera par la rationalisation des modes opératoires.

Philippe Salle, le Pdg d'Altran nommé en juin dernier l'avait affirmé dans sa présentation de la stratégie 2012-2015 : l'amélioration de la rentabilité d'Altran passera par la rationalisation des modes opératoires. Dont acte. Le SSII française a annoncé une cession de sa division de conseil en stratégie Arthur D. Little à ses dirigeants (sous la forme d'un MBO). Une opération que le groupe espère finaliser d'ici à la fin de l'année, rapporte-t-il.

Interrogé par nos confrères de Reuters, Philippe Salle a justifié cette transaction en expliquant que "cette activité (de conseil en stratégie) n'avait rien à faire chez Altran. Ça nous permet de faire un premier pas dans notre stratégie de recentrage". Stratégie de recentrage qui doit à terme permettre à la SSII d'atteindre un chiffre d'affaires de plus de 2 Md$ en 2015.

Le groupe a annoncé la revente de Arthur D. Little lors de la publication de ses résultats pour son 3e trimestre. Sur la période, le groupe affiche un chiffre d'affaires de 361 M€ en hausse de 4,7% en un an. Altran pointe également du doigt l'activité de Arthur D. Little, en baisse de 5,1% depuis un an. Le groupe explique anticiper une "croissance de ses activités sur le dernier trimestre 2011".

En complément :

Altran : croissance à deux chiffres, sur fond de bisbille entre Pdg et actionnaires

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close