Altran cède officiellement ses filiales brésiliennes déficitaires

Comme prévu, Altran confirme avoir cédé ses activités brésiliennes : la holding Altran do Brasil et ses filiales TCBR (conseil en projets d'infrastructure), d’ ACT (études techniques et conseil en ingénierie) et Arthur D. Little (conseil en stratégie).

Comme prévu, Altran confirme avoir cédé ses activités brésiliennes : la holding Altran do Brasil et ses filiales TCBR (conseil en projets d'infrastructure), d’ ACT (études techniques et conseil en ingénierie) et Arthur D. Little (conseil en stratégie). Des filiales déficitaires depuis 2009, souligne également le groupe.

“La cession permet donc au Groupe Altran de se désengager de ces filiales tout en préservant une présence au Brésil”, explique la SSII dans un communiqué, tout en ajoutant que cette présence sera assurée par le biais de partenariats, via des “contrats de licences portant sur les marques Altran et Arthur D. Little, et de contrats de services marketing et de support technique associés”.

Egalement sur LeMagIT :

Altran : croissance à deux chiffres, sur fond de bisbille entre Pdg et actionnaires

Pour approfondir sur SSII

Close