Après Nice, Strasbourg passe au sans-contact en octobre

Faisant partie des 9 villes pilotes pour le sans-contact en France, Strasbourg a annoncé officiellement son passage au sans contact cet après-midi.

Faisant partie des 9 villes pilotes pour le sans-contact en France, Strasbourg a annoncé officiellement son passage au sans contact cet après-midi. Comme pour Nice, c’est le paiement qui est mis à l’honneur avec l’usage de cartes bancaires (délivrées par Crédit Mutuel, Caisse d’Epargne, BNP-Paribas, CIC, Banque Populaire d’Alsace, Société Générale, La Banque Postale, Banque EDEL, Caisse d’Epargne, Crédit agricole, LCL et HSBC) et de téléphones portables (seuls les banques Crédit Mutuel, CIC et BNP-Paribas proposent une application dédiée) pour le paiement en boutique et sur les 765 horodateurs de la ville.

L’ensemble des horodateurs seront équipés d’ici à 2012. Pour l’instant, seules une dizaine de bornes de stationnement en centre-ville permettront ce type de paiement à partir du 17 octobre prochain. En effet, le passage au sans-contact ne sera effectif qu’à cette date, même si en pratique, les commerçants ayant fait partie de l’opération Strasbourg sans contact au début des années 2000 peuvent toujours accepter ces paiements.

Pour approfondir sur RFID et Internet des objets

- ANNONCES GOOGLE

Close