Iaas : un marché encore trop limité, selon le Gartner

En matière de cloud d'infrastructure (Iaas), l’histoire ne fait que commencer.

En matière de cloud d'infrastructure (Iaas), l’histoire ne fait que commencer. C'est ce qu'explique Gartner dans son dernier rapport, en soulignant que les clients qui se décident à basculer vers une infrastructure distribuée dans le nuage doivent encore s’adapter à une offre embryonnaire et qui ne répond pas forcément à leurs besoins. D’où un fort potentiel pour l'avenir, note avec optimisme le cabinet d’analystes qui anticipe une forte croissance mondiale de ce segment. De 3,7 milliards en 2011, le marché du Iaas devrait ainsi atteindre 10,5 milliards en 2014, si l'on en croit les prévisions de Gartner

"Parce que le marché et ses technologies sont immatures, les clients se dirigent le plus souvent vers ce qu’ils peuvent avoir, plutôt que vers ce qu’ils souhaitent ou ont réellement besoin", commente le Gartner. "Ils semblent aujourd’hui faire des choix tactiques au lieu de s’engager stratégiquement sur le long terme.” Et le cabinet de pointer du doigt le caractère potentielement volatile d’un telle clientèle, susceptible de changer de fournisseur, une fois l’offre mature.
La balle est donc dans le camp des offreurs de solutions Iaas qui doivent faire évoluer leurs technologies pour coller davantage aux besoins des entreprises.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close