Résultats : GFI, de nouveau bénéficiaire en 2010

Retour aux bénéfices pour GFI qui, à l’occasion de la publication de ses résultats 2010 (clos le 31 décembre 2010), a annoncé avoir réalisé un bénéfice net de 12 millions d’euros, contre une perte de 57,8 millions d’euros sur l’exercice 2009. Sur la période, le chiffre d’affaires de la SSII est resté stable, à 657,9 millions d’euros, affichant toutefois une légère perte (-0,6 %) en un an.

Retour aux bénéfices pour GFI qui, à l’occasion de la publication de ses résultats 2010 (clos le 31 décembre 2010), a annoncé avoir réalisé un bénéfice net de 12 millions d’euros, contre une perte de 57,8 millions d’euros sur l’exercice 2009. Sur la période, le chiffre d’affaires de la SSII est resté stable, à 657,9 millions d’euros, affichant toutefois une légère perte (-0,6 %) en un an. La marge opérationnelle est en hausse 22,1%.

Le groupe parle d’un “recentrage très significatif de ses activités en 2010”, évoquant notamment la cession de ses activités en Italie en mars 2010.

Les activités françaises ont quant à elle généré un CA de 472,8 millions d’euros, enregistrant une croissance de 1,1% en 2010. Une croissance alimentée notamment par “des activités à plus forte valeur ajoutée et récurrentes, conformément au repositionnement stratégique annoncé en septembre 2009”, note encore la SSII. A l’international, le groupe affiche un CA total de 185,1 millions d’euros.

GFI tient également à souligner la reprise des activités d’Ares en février 2011, prononcée par le tribunal d’Evry et qualifie cette opération de “créatrice de valeur”, citant notamment “un portefeuille client exceptionnel”.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close