HTML5 Labs : Microsoft teste les standards du Web encore instables

Tout à sa stratégie de démontrer son engagement dans les standards du Web et notamment de HTML 5, Microsoft a décidé d’ouvrir un laboratoire d’expérimentation au sein duquel l’éditeur compte développer des prototypes à partir de technologies qui ne sont pas encore standardisées et considérées comme non finalisées et instables.

Tout à sa stratégie de démontrer son engagement dans les standards du Web et notamment de HTML 5, Microsoft a décidé d’ouvrir un laboratoire d’expérimentation au sein duquel l’éditeur compte développer des prototypes à partir de technologies qui ne sont pas encore standardisées et considérées comme non finalisées et instables.

“HTML 5 Labs”, nom du projet, teste ainsi des technologies de l’Ecma, du W3C ou encore de l’IETF, qui ne sont pas implémentées dans IE9, la dernière évolution du navigateur de Redmond aujourd’hui en bêta. Ces derniers mois, alors que les parts de marché d’IE fondent comme neige au soleil, Microsoft a multiplié les annonces autour du support des standards dans IE9, mettant fortement l’accent sur HTML5. La prochaine version du standard du W3C autour duquel tous les éditeurs de navigateurs se rallient.

“Partager ces prototypes nous aide à alimenter des débats avec la communauté de développeurs et contribue à améliorer les processus d’implémentation de spécifications encore en développement”, explique le site du projet. Le site propose actuellement deux prototypes, dont notamment IndexedDB, une spécification qui exploite les fonctions de stockage de données dans le navigateur (selon les spécifications du W3C).

Egalement sur LeMagIT.fr :
IE9 se met à HTML5 mais exclut Windows XP  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close