Vivendi poursuit France Télécom devant la cour européenne de Justice

Selon nos confrères de l’Express, le groupe Vivendi a décidé de poursuivre France Télécom pour abus de positin dominante devant la cour de Justice européenne, après avoir été débouté par la Commission européenne.

Selon nos confrères de l’Express, le groupe Vivendi a décidé de poursuivre France Télécom pour abus de positin dominante devant la cour de Justice européenne, après avoir été débouté par la Commission européenne.

Selon Vivendi, France Télécom continue de pratiquer « des tarifs excessifs sur les offres d’accès à son réseau fixe ainsi que sur l’abonnement téléphonique ». Le groupe considère comme trop élevés les tarifs que France Télécom pratique pour louer son réseau aux FAI. Des prix pourtant déjà revus à la baisse sous la pression des l’Arcep (l'autorité des télécoms), soulignent nos confrères.

Pour approfondir sur Législation

Close