Forum PHP : Windows, un des moteurs de l’adoption PHP en entreprise

Grâce à sa forte présence sur les postes de travail, Windows constitue la plate-forme qui fait avancer PHP dans les entreprises. Si l'OS de Redmond demeure la plate-forme de développement préféré des développeurs PHP, Linux reste la plate-forme de référence pour la mise en production.

Si PHP progresse en entreprise, c’est en partie grâce à Windows. C’est une des conclusions que l’on peut tirer du Forum PHP, qui s’est déroulé les 9 et 10 novembre à Paris. Interrogé par LeMagIT sur les raisons de l’adoption de PHP en entreprises, Zeev Suraski, co-fondateur et CTO de Zend Technologies, la société à l'origine du développement du langage, explique que l’OS de Redmond est l'un des vecteurs de développement de PHP.

“Les plus gros problèmes de performance entre Windows et PHP sont aujourd’hui résolus, même si c’est encore un peu lent toutefois” explique Suraski. Il évoque les gros efforts déployés par l'éditeur de Redmond autour de PHP, sur Azure notamment. PHP a en effet été le premier langage hors .NET à être supporté sur la plate-forme de Cloud Computing de Microsoft.

Evidemment. Au regard du large parc Windows dans les entreprises, le support de PHP sous Windows a poussé un peu plus le langage dans les entreprises, constate en substance Zeev Suraski. “ Le degré de compatibilité entre PHP et Windows, sur le poste de travail, et Linux sur les serveurs a favorisé l’adoption du langage dans les entreprises”, car cela suit les configurations informatiques professionnelles (Windows sur le desktop et Linux sur les serveurs).

Et visiblement, les utilisateurs semblent suivre. Selon une étude publiée en février 2010 par Zend, sur les utilisateurs de sa plate-forme de développement Zend Framework,  Windows est toujours la plate-forme la plus utilisée pour le développement PHP. 42% des répondants citent l'OS de Microsoft comme leur OS principal pour le développement PHP, tandis que 38,5% lui préfèrent Linux et 19,1% Mac OS X. Les chiffres, côté environnement de production, sont toutefois radicalement différents. Linux truste alors 85% des plate-formes, contre 11% pour Windows et 2% pour Mac OS X.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close