Rémunération : Apotheker largement au niveau de Hurd chez HP

HP a changé de patron, mais tient visiblement à conserver un certain standing à la fonction et surtout croit très fort dans les chances de succès du nouveau venu.

HP a changé de patron, mais tient visiblement à conserver un certain standing à la fonction et surtout croit très fort dans les chances de succès du nouveau venu. Nommé la semaine passée à la tête du numéro un de l’informatique, Leo Apotheker, qui a tout à prouver aux commandes d’un énorme généraliste de l’IT, conservera les émoluments de son prédécesseur, Mark Hurd.

Selon un document fourni par HP à la SEC – le gendarme des bourses américaines –, Apotheker se voit octroyer un salaire fixe de 1,2 million de dollars. Côté bonus, les primes annuelles pourront atteindre de 2 à 5 fois ce montant en fonction des résultats obtenus. Moins aléatoire, le programme de stock options et autres types d’actions dévolus au tout nouveau patron représente une valorisation de 71,8 millions de dollars, dont une partie libérable dans quelques années. Apotheker - qui exerçait ses talents depuis quelques mois dans une start-up spécialisée dans le Saas après avoir été poussé vers la sortie chez SAP – a par ailleurs reçu une prime à la signature de 4 millions de dollars et obtenu une enveloppe de dépenses spécifiques pour ses déplacements. Ancien patron de SAP France, Leo Apotheker demeure pour l’essentiel du temps dans l’Hexagone, mais devra se rapprocher de Palo Alto – Californie – siège de HP.

Pour comparaison, les différents éléments de rémunération octroyés à Mark Hurd – l’ancien patron de HP parti chez Oracle sur fond de scandale sulfureux – représentaient en 2009 quelque 30 millions de dollars.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close