Fedora 14 : un pied dans la mobilité, l’autre dans la virtualisation

La fondation Fedora vient de présenter la première bêta de la prochaine version de sa distribution Linux.

La fondation Fedora vient de présenter la première bêta de la prochaine version de sa distribution Linux. Numérotée 14, cette nouvelle version de Fedora devrait apporter un grand nombre de nouveautés. 

A commencer par l’intégration de la solution VDI de Red Hat, pour la virtualisation des postes de travail, SPICE (Simple Protocol for Independant Computing Environments). Toujours sur le terrain de l’entreprise, Fedora 14 doit supporter l’interface d’administration de postes de travail d'Intel, IPMI.

Mais ce n’est pas tout. Fedora 14 doit embarquer le framework MeeGo et, ainsi, permettre d’utiliser l’interface graphique du même nom, conçue pour les tablettes tactiles et les netbooks.  

Fedora 14 doit être finalisé courant novembre.

En complément :

- Virtualisation : Red Hat veut combler son retard en rachetant Qumranet

- Red Hat lance RHEL 5.4 avec KVM et lève un peu plus le voile sur ses solutions de virtualisation

- Mobile World Congress : Intel et Nokia fusionnent Moblin et Maemo

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close