Ericsson s’offre l’un des derniers morceaux de Nortel pour 65 M$

Frappé de plein fouet par la crise qui a obligé l’équipementier à déposer le bilan, Nortel n’en finit plus d’agoniser.

Frappé de plein fouet par la crise qui a obligé l’équipementier à déposer le bilan, Nortel n’en finit plus d’agoniser. Dernière annonce de cession en date : celle portant sur l’activité commutateurs intégrant les lignes de routeurs commercialisées par Nortel et fruit du rachat en 1999 de Shasta Networks. Ericsson rachèterait l’ensemble – qui constitue l’un des derniers actifs du groupe d’origine canadienne - pour 65 millions de dollars.

Ericsson a déjà – depuis deux ans – racheté trois autres morceaux de l’ancien équipementier.
Genband, Avaya ou encore Ciena ont également largement profité de la mise en vente des activités de Nortel.

Pour approfondir sur Administration de réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close