Ericsson s’offre l’un des derniers morceaux de Nortel pour 65 M$

Frappé de plein fouet par la crise qui a obligé l’équipementier à déposer le bilan, Nortel n’en finit plus d’agoniser.

Frappé de plein fouet par la crise qui a obligé l’équipementier à déposer le bilan, Nortel n’en finit plus d’agoniser. Dernière annonce de cession en date : celle portant sur l’activité commutateurs intégrant les lignes de routeurs commercialisées par Nortel et fruit du rachat en 1999 de Shasta Networks. Ericsson rachèterait l’ensemble – qui constitue l’un des derniers actifs du groupe d’origine canadienne - pour 65 millions de dollars.

Ericsson a déjà – depuis deux ans – racheté trois autres morceaux de l’ancien équipementier.
Genband, Avaya ou encore Ciena ont également largement profité de la mise en vente des activités de Nortel.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close