OpenWorld : le couple HP / Oracle fait bonne figure en public

Malgré les tensions entre HP et Oracle, notamment au sujet de la nomination de Mark Hurd chez l'éditeur, HP a finalement inauguré, à l’occasion de la manifestation OpenWorld organisée par son partenaire/adversaire, un ensemble de solutions censées faire tourner les applications Oracle dans un environnement de Cloud privé. Baptisé Private Cloud Solutions for Oracle Applications, ces solutions clé en main, reposant notamment sur des systèmes BladeSystem Matrix, visent à recevoir les applications clé de la firme de Larry Ellison, telles que PeopleSoft, E-Business Suite et enfin Fusion Infrastructure.

Malgré les tensions entre HP et Oracle, notamment au sujet de la nomination de Mark Hurd chez l'éditeur, HP a finalement inauguré, à l’occasion de la manifestation OpenWorld organisée par son partenaire/adversaire, un ensemble de solutions censées faire tourner les applications Oracle dans un environnement de Cloud privé. Baptisé Private Cloud Solutions for Oracle Applications, ces solutions clé en main, reposant notamment sur des systèmes BladeSystem Matrix, visent à recevoir les applications clé de la firme de Larry Ellison, telles que PeopleSoft, E-Business Suite et enfin Fusion Infrastructure. HP y associera des outils d'automatisation et des services liés aux données afin de faciliter et d’accélérer l'implémentation.

Le modèle conçu pour les environnements PeopleSoft est prévu à partir d’octobre, les deux autres suivront d’ici la fin de l’année, a indiqué HP.

Rappelons que les deux groupes sont en bisbille depuis que Mark Hurd, ex-Pdg de HP, brutalement débarqué à cause d’une mystérieuse affaire de fausses notes de frais sur fond de relation suivie avec une consultante de luxe, est arrivé dans les instances dirigeantes d’Oracle.  Quelques jours après, le conseil d’administration de HP a pris la décision de poursuivre Mark Hurd devant les tribunaux, le groupe estimant que son ex-Pdg est susceptible de révéler des secrets commerciaux à Oracle. Une action qui a déclenché une réaction incendiaire de Larry Ellison qui, par voie de communiqué de presse, laissait entendre que les relations commerciales entre les deux groupes devenaient “virtuellement impossibles”.

Lors du même événement OpenWorld, qui se tient en ce moment à San Francisco, Larry Ellison, le patron d'Oracle, a dévoilé le propre système de Cloud privé de la marque, baptisé Exalogic Elastic Cloud.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close