Départ de Mark Hurd : première plainte contre HP

C'était assez prévisible : un premier actionnaire vient de porter plainte contre les 10 membres du conseil d'administration de HP (ce qui inclut l'ancien Pdg Mark Hurd, brutalement débarqué en fin de semaine dernière).

C'était assez prévisible : un premier actionnaire vient de porter plainte contre les 10 membres du conseil d'administration de HP (ce qui inclut l'ancien Pdg Mark Hurd, brutalement débarqué en fin de semaine dernière). Déposé par un cabinet d'avocats représentant le Brockton Contributory Retirement System (une caisse de retraite actionnaire du groupe), la plainte accuse le conseil d'administration de n'avoir pas su donner corps aux principes de gouvernance qu'il affichait et d'avoir laissé Mark Hurd diriger HP "comme s'il s'agissait de son fief privé". S'y ajoutent des accusations de gaspillage des actifs de l'entreprise, d'enrichissement injustifié ou encore de violation du code de conduite en entreprise de la Californie.

Suite à son départ de la tête du premier groupe mondial d'informatique, en raison de ses écarts de conduite en matière de notes de frais et de facturation au bénéfice d'une ex-consultante du groupe dont il était proche, Mark Hurd est aujourd'hui sous le feu des critiques sur son bilan même à la tête de l'entreprise. Ses exigences salariales et ses méthodes de management souvent vues comme brutales sont montrées du doigt.

En complément :

- Exaspération des employés de HP, exigences salariales démesurées : les vraies raisons de l'éviction de Mark Hurd ?

- Hurd limogé de HP : Ellison parle d'une "idiotie", la femme à l'origine du scandale se dit "triste"

- Mark Hurd, CEO d'HP, limogé suite à une plainte pour harcèlement sexuel

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close