La tête pensante de l'iPhone quitte Apple par la petite porte

Arrivé en fanfare et dans la douleur – suite à son débauchage chez IBM – à l’automne 2008, Mark Papermaster vient de quitter Apple en catimini après moins de deux ans d’activité au sein de la firme à la pomme.

Arrivé en fanfare et dans la douleur – suite à son débauchage chez IBM – à l’automne 2008, Mark Papermaster vient de quitter Apple en catimini après moins de deux ans d’activité au sein de la firme à la pomme. Tête pensante de l’équipe d’ingénieurs de l’iPhone, Papermaster a quitté ses fonctions il y a deux semaines, sans raison officielle, mais quelques semaines seulement après que la version 4 du smartphone ait été l’objet de critiques pour des problèmes de conception de l’antenne. Apple ne commente pas le départ de Papermaster, mais précise que ses fonctions seront désormais assumées par Bob Mansfield, vice-président en charge des activité Macintosh.

L’arrivée de Mark Papermaster avait provoqué l’ire d’IBM qui l’accusait de rompre une clause de non concurrence. Apple et IBM avaient transigé au bout de quelques mois, le premier étant tenu de prévenir le second en cas de participation de Papermaster à des programmes d’innovations notamment liés aux processeurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close