Terry Childs reconnu coupable

Terry Childs, cette administrateur réseau qui avait refusé de transmettre à son supérieur les accès et mots de passe au réseau de San Francisco, a été reconnu coupable et risque désormais jusqu’à 5 ans de prison.

Terry Childs, cette administrateur réseau qui avait refusé de transmettre à son supérieur les accès et mots de passe au réseau de San Francisco, a été reconnu coupable et risque désormais jusqu’à 5 ans de prison.
Le cour a établi que Terry Childs avait, en prenant en otage les crédences du réseau fibré métropolitain, violé la loi californienne sur le cyber-crime.
Childs, arrêté en juillet 2008, a déjà passé quelque 21 mois en prison. Le verdict final est attendu pour le 14 juin.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close