Palm : le titre flambe après des rumeurs de rachat

Alors que le constructeur entre dans la dernière ligne droite qui débouchera sur la commercialisation de son Pre en France, Palm, après des rumeurs de rachat, voit son cours flamber à Wall Street.

Alors que le constructeur entre dans la dernière ligne droite qui débouchera sur la commercialisation de son Pre en France, Palm, après des rumeurs de rachat, voit son cours flamber à Wall Street.

Hier soir, le titre s’est envolé de 20 % à 4,62 $ après que des rumeurs - pour l’heure non confirmées - aient indiqué que le groupe serait dans le viseur du constructeur de PC Lenovo. Le patron du Chinois a en effet déclaré à la presse allemande que le groupe réfléchissait à des acquisitions dans l’Internet mobile, sans toutefois citer le Californien.

Palm, souvent montré du doigt comme une cible potentielle, enregistre des ventes moins bonnes que prévues du Pre, son terminal dernière génération présenté comme la bouée de sauvetage du groupe. En dépit d’un OS performant (webOS), le Pre n’a toutefois pas rencontré le succès escompté. Au troisième trimestre, les distributeurs du terminal n’avaient écoulé que 408 000 unités parmi les 960 000 livrées initialement.

En complément :

- OS mobile : Palm revient à la rame 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close