Résultats : Palm creuse sa perte au T1, malgré le Pre

Pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2010, le constructeur de smartphones Palm reste dans le rouge, mais fait un peu mieux qu'attendu par les analystes.

Pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2010, le constructeur de smartphones Palm reste dans le rouge, mais fait un peu mieux qu'attendu par les analystes. Le groupe a publié une perte nette de 164,5 millions de dollars, contre une perte de 41,9 millions il y a un an. Le chiffre d'affaires s'établit sur la période à 68 millions de dollars (mais à 360,7 millions en données non-GAAP, prenant en compte des revenus différés issus de la vente du Pre), contre 366,8 millions au premier trimestre 2009. Le dernier smartphone de la marque, le Pre, a été lancé en grande pompe en juin dernier aux Etats-Unis.

Le Pre , ainsi que son OS WebOS, très orienté Web, est considéré comme le sauveur du groupe. Et constitue la réponse de Palm, pourtant un acteur historique du segment des smartphones, aux ténors du secteur que sont devenus l'iPhone et les terminaux sous Android.

Dans un communiqué, Palm explique avoir vendu quelque 823 000 unités sur le trimestre, en baisse de 30 % sur un an (mais en augmentation de 134 % par rapport au dernier trimestre de l'exercice fiscal 2009).

Lors de la conférence organisée pour commenter ces résultats, Jon Rubinstein, le Pdg de Palm, a expliqué que le constructeur ne développerait plus de gammes sur Windows Mobile, l'OS mobile de Microsoft, pour se concentrer sur WebOS. Windows Mobile anime quelques-uns modèles Treo de la marque.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close