HP : un datacenter réfrigéré grâce à l’air froid de la Mer du Nord

HP vient de faire entrer en production un centre de calcul particulièrement efficace.

HP vient de faire entrer en production un centre de calcul particulièrement efficace. Situé à Wynyard, au sud de Newscastle (Royaume-Uni), ce datacenter profite des vents très froids venus de la Mer du Nord pour réfrigérer les salles de production. D’une surface utile de plus de 8 000 m2 en classe Tier 3 pour une puissance disponible de 2,26 kW/m2, ce centre affiche un PUE (ratio obtenu en divisant la puissance électrique consommée par l’infrastructure par la puissance électrique effectivement restituée aux équipements informatiques ; elle mesure l’efficacité des installations de support) de l’ordre de 1,2.

La température des salles de production est maintenue à 24°C en free cooling, c’est-à-dire par dissipation directe des calories dans l’air extérieur. Un système de climatisation traditionnel a néanmoins dû être installé pour les quelques dizaines d’heures de l’année, en moyenne, où la température extérieure atteint, voire dépasse les 24°C.

Ce centre de calcul, baptisé Eco 2.0, conçu pour les besoins d’EDS (SSII rachetée par HP) exploite, en outre, des éoliennes pour la production électrique. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close