Les présumés soutiens de Mark Hurd écartés du board de HP ?

Il ne fait semble-t-il pas bon s'être opposé au limogeage de Mark Hurd, l'ex CEO d'HP, en août 2010. Les mandats de quatre membres du conseil d'administration de la société ne seront ainsi pas renouvelés. Le WSJ croit savoir qu'il s'agit des principaux soutiens de l'ancien PDG. Cinq nouveaux membres sont nommés, dont une Française, Dominique Senequier, la présidente du directoire d'Axa Private Equity.

Quatre des membres du directoire de HP présents lors de la prise de décision de renvoyer le PDG Mark Hurd l’été dernier se voient à leur tour mis à l’écart du groupe informatique.

Selon HP, Joel Hyatt, John Joyce, Robert Ryan, et Lucille Salhany ne se représenteront pas lors du renouvellement du board, prévu à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires en mars prochain. Si aucune explication officielle n’est avancée, le Wall Street Journal – toujours très au fait des informations sur HP – affirme qu’au moins deux d’entre eux – Joel Hyatt et John Joyce – auraient été de fervents supporters du maintien en place de Mark Hurd. En août 2010, ce dernier avait été brutalement limogé par la firme suite à la plainte d'une consultante marketing externe de la firme alléguant un harcèlement sexuel. Si ce dernier motif n’a pas été retenu par la suite, HP avait expliqué que l’histoire sentimentale avait donné lieu à quelques débordements en matière de notes de frais. Depuis, Mark Hurd a retrouvé un poste d’envergure – celui de président - chez Oracle. Et HP, de son côté, a recruté Leo Apotheker – ex-patron de SAP – pour diriger le groupe californien.


HP annonce donc la nomination – qui doit être entérinée lors de l’assemblée générale - de cinq nouveaux membres dont une Française à son board. Ont été choisis Shumeet Banerji, PDG de Booz & Company, Gary Reiner, ancien DSI de General Electric, Patricia Russo, ancienne patronne d’Alcatel-Lucent, Meg Whitman, ancienne patronne d’Ebay et enfin la Française Dominique Senequier.

Cette Polytechnicienne de 58 ans (membre de la première promotion de l'X ouverte aux femmes) est aujourd'hui Présidente du directoire d’Axa Private Equity, la branche de venture capital d'AXA, qu'elle a fondé en 1997. Axa Private Equity est aujourd’hui numéro un de ce secteur en Europe avec 25 milliards de dollars d'actifs gérés. Dominique Senequier a été nommée en 2010, femme la plus influente du capital-investissement européen par Dow Jones (Awards for Excellence in Private Equity) et 50ème femme la plus puissante par le magazine Forbes en 2009.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close