Mix 2009 : Microsoft réinvente le créatif Web

Microsoft veut marier les développeurs aux créatifs. C'est le sentiment qui se dégage de la conférence Mix 2009. Au cours de celle-ci, l'éditeur mêle les annonces orientées développement pur à celles réservées au design. Dissipant la frontière des 2 mondes, pour faire émerger un nouveau profil.

p1010895

Mais qui sont donc ces développeurs créatifs que Microsoft chasse au Mix ? C'est une des questions que l'on pouvait se poser à l'occasion de l'ouverture de l'édition 2009 de la conférence Mix à Las Vegas. Une conférence qui doit fédérer la communauté la plus créative de Microsoft sur un segment où l'éditeur reste encore très jeune et doit trouver sa place : des développeurs pur et durs constituent le noyau historique de l'éditeur. Redmond doit donc désormais se faire une place dans un monde de créatifs et, ainsi, se positionner, malgré une image très « informatique », sur un terrain créatif. Là où Adobe règne en maître depuis que PhotoShop existe.

C'est dire l'enjeu. Pour réussir ce tour de force, Microsoft a alors décidé de piocher un peu dans les camps – développeurs et créatifs –. Et de multiplier les annonces pour les deux parties dans son discours d'inauguration (en photo Bill Bill Buxton, chercheur dans les laboratoires l'éditeur). Silverlight 3, Expression Blend, ISS Media Services ont cotoyé ASP .NET MVC 1.0, quelques outils pour Visual Studio, le support de Silverlight par Eclipse et le support de PHP par Azure (la plate forme de cloud computing de Microsoft). Quitte alors à rendre floue la frontière entre les deux camps.

Selon Microsoft, l'idée est ainsi de viser un public qui se situe un peu entre les deux. Un développeur à double compétence, graphiste et programmeur. Un nouveau profil en somme, qui finalement ne positionnerait que très peu Microsoft en frontal à Adobe. Les responsables de l'éditeur parlent quant à eux de profil très calqué sur le modèle d'un développeur Flash, qui marie développement mais également design en direct dans l'outil. Avec comme fil conducteur, la collaboration entre les deux mondes.

Reste que pour l'heure cette cible reste réduite, rappelle Microsoft qui, pour le coup, s'offre une belle cure de jeunesse. Tout en imposant, toutefois, sa force de frappe au niveau technologique. L'impressionnant Expression Blend 3 – et son outil de prototypage Sketchflow - , dont la version de test vient d'être inauguré à cette conférence, a notamment provoqué les hourras des quelque 2 000 « créatifs à la sauce Microsoft », alors présents.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close