Microsoft revendique 15 000 développeurs d’applications pour Windows Phone 7

A peine quelques semaines après le lancement de Windows Phone 7, son OS mobile censé concurrencer l’iPhone d’Apple et Android de Google, Microsoft revendique plus de 15 000 développeurs d’applications dédiées.

A peine quelques semaines après le lancement de Windows Phone 7, son OS mobile censé concurrencer l’iPhone d’Apple et Android de Google, Microsoft revendique plus de 15 000 développeurs d’applications dédiées.

Du coup, le catalogue d’applications grossit rapidement et se rapproche des 3000. Loin derrière Android, iPhone ou Symbian, certes, mais Microsoft estime n’en être qu’aux prémices. L’éditeur de Windows mise gros sur cette pêche aux développeurs et a mis à leur disposition nombre d’outils comprenant le studio Visual Studio 2010 Express for Windows Phone, un émulateur (Windows Phone Emulator), Silverlight pour Windows Phone (la technologie RIA maison), XNA Game Studio (pour le développement de jeux) et l'outil graphique Expression Blend pour Windows Phone. Le tout en plus d’une place de marché.

Pour approfondir sur Applications mobiles

- ANNONCES GOOGLE

Close