Windows 7 : Microsoft détaille le package pour entreprises

Le premier éditeur mondial a détaillé quelques unes des fonctions de la version Enterprise de son futur OS. Sans surprise, cette mouture met l'accent sur les fonctions dédiées aux administrateurs.

Selon nos confrères de NetworkWorld, Microsoft a commencé à détailler le contenu de Windows 7 Enterprise, la version professionnelle de son futur OS pour le poste de travail, attendu dans le courant de l'année en six versions. Rappelons que, suite au bide rencontré par Vista, l'éditeur a accéléré le calendrier de son futur OS et a présenté une bêta de Windows 7 dès octobre dernier.

Dédiée aux grands comptes disposant de licences en volume, cette mouture pour entreprises reposera fortement sur les politiques de groupe - permettant aux administrateurs d'appliquer des règles à un ensemble d'utilisateurs - et sur les services d'annuaire d'Active Directory.

Le mode lignes de commande à l'honneur

Sans surprise, c'est d'ailleurs vers ces mêmes administrateurs réseau et systèmes que Microsoft a concentré tous ses efforts pour cette version. Certaines de ces améliorations étant proposées en standard, tandis que d'autres seront livrées uniquement en option (comprendre payante).

D'après les observations de nos confrères, ces fonctionnalités seraient accessibles non par l'interface classique de Windows, mais via PowerShell 2.0, un mode en lignes de commande avancé qui permet d'automatiser certaines tâches d'administration par le biais de scripts. L'outil, qui sera livré avec la version Enterprise, arrive avec 500 scripts prêts à l'emploi et s'intègre avec la gestion des groupes revisitée pour la sortie du futur OS. Ces scripts peuvent s'exécuter sur un client Windows 7 ou sur Windows Server 2008 avant d'être propagés à des domaines. Ce qui permet d'adapter ou de modifier des règles applicables à certains groupes d'utilisateurs, qu'il s'agisse d'opérations routinières (comme l'application d'un patch) ou d'interventions urgentes, comme le blocage d'un port pour contrer une attaque "zero day".

Améliorer la relation avec le help-desk

Les fonctions livrées en option, elles, seront inclues dans le Desktop Optimization Package. Y figurent notamment des outils comme Direct Access (VPN IPSec), des suppléments pour Bitlocker (comme le cryptage de supports amovibles), Federated Search (recherche multi-sources), App-V (virtualisation d'applications) ou encore Med-V (virtualisation du poste de travail).

Autre axe d'amélioration identifié : la relation avec le help desk. Microsoft inclut ainsi dans cette version Enterprise un outil permettant à un utilisateur de documenter un problème, en enregistrant sous forme de pages HTML les différents écrans qui se succèdent sur son poste. La version comprend également une révision de l'outil de monitoring de performances. Signalons enfin les améliorations apportées à l'outil de diagnostic, notamment en ce qui concerne les problèmes de connexion sans fil. Cet outil peut encore être enrichi par les administrateurs, qui ont la possibilité de bâtir leurs propres librairies de procédures de résolution de problèmes en s'appuyant toujours sur la politique de gestion des groupes.

Pour approfondir sur Administration de systèmes

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close